Une ambition pour Barbizon

Barbizon d’abord !

Les 15 et 22 mars prochains auront lieu les élections municipales, afin de faire le choix d’une équipe et à sa tête, d’une personne qui deviendra maire de notre commune. Le rôle du maire est bien sûr de mener à bien le projet municipal qu’il ou elle présente avec son équipe, mais aussi de défendre avec pertinence les intérêts de Barbizon au sein de notre Communauté d’Agglomération.

Pour la plupart, nous avons choisi de vivre à Barbizon pour la qualité de son environnement culturel, architectural et paysager ; pour la présence de ses nombreux commerces de proximité, ses services de santé, ses musées et galeries d’art… Toutes ces activités contribuent fortement à la qualité de vie de tous, à la convivialité et à la notoriété internationale de notre village. Toutes ces énergies, individuelles ou associatives, se doivent d’être accompagnées et soutenues par l’équipe municipale pour perdurer et se développer.

Mais force est de constater qu’aujourd’hui, l’activité économique, socio-culturelle et sportive de notre village est en décroissance : du fait de l’absence et de volonté et de support.

Nous avons la chance d’être un village protégé naturellement par la forêt de Fontainebleau d’un côté, et par la plaine classée de l’Angélus de l’autre. Nous sommes tous attachés à la préservation de notre patrimoine architectural et paysager, et soucieux d’inscrire Barbizon dans une démarche de qualité environnementale : aujourd’hui remise en cause, par différentes initiatives ou projets récents.

J’ai agi ces dernières années, dans mes différents engagements locaux et associatifs, à susciter cette cohésion et cette qualité des relations entre les habitants ; ainsi que le rayonnement de notre village. Pour ces élections municipales de mars 2020 à Barbizon, la décision de m’engager pour conduire une liste est motivée par la situation de notre village. Barbizon d’abord ! Elle est également portée par la sollicitation et le soutien de nombre de villageois qui me disent combien ils souhaitent trouver – ou retrouver – une harmonie et un dynamisme dans lesquels aucune génération ne serait oubliée ; ni aucune partie ignorée, et où l’on veillerait avec attention sur notre patrimoine culturel, naturel et humain.

Je remercie Jean-Claude Mignon et son équipe, pour leur confiance et la qualité de nos échanges. Nous partageons le même constat et la même ambition pour Barbizon. Cette liste commune rassemble celles et ceux qui ont l’envie et la capacité d’œuvrer pour redonner du lustre à notre beau village, et assurer la cohésion et l’écoute de ses habitants. J’invite toutes les personnes intéressées par la vie et l’avenir de notre village, afin qu’elles se rassemblent plus largement dans le projet « Union pour Barbizon ».

Gérard Taponat